Les Jardins de la Bresle, le maraîchage bio comme outil de réinsertion professionnelle

Actualité - 21/10/2020

Les Jardins de la Bresle, le maraîchage bio comme outil de réinsertion professionnelle

Créée en 1996, Les Jardins de la Bresle est une association loi 1901 située dans la Somme. La structure aide les demandeurs d’emploi à définir leur projet professionnel et leur redonne confiance, espoir et dignité grâce à ses chantiers d’insertion.

L’objectif des Jardins de la Bresle est d’accompagner des demandeurs d’emploi bénéficiaires de minima sociaux dans leur projet social et professionnel, de leur mettre le pied à l’étrier. L’association a monté plusieurs chantiers d’insertion : un chantier dédié à l’entretien des espaces verts et un autre de maraîchage bio. Les demandeurs d’emploi rejoignent l’association en tant que salariés pour reprendre confiance en eux. Le jardin maraîcher est un outil qui leur réapprend la ponctualité et le savoir-être au travail. La production maraîchère du jardin bio est ensuite vendue à des particuliers, adhérents de l’association.
 

« Avant de vendre les produits, l’objectif premier est de valoriser le travail des salariés » souligne Anne-Lyse, attachée commerciale de l’association.


En contrepartie, les salariés reçoivent une aide sur le logement et sont accompagnés dans la rédaction de leurs CV et lettres de motivation. Avant la fin de leur contrat aux Jardins de la Bresle, le but est qu’ils soient réinsérés dans la vie active, en emploi ou en formation. Toute une équipe accompagne les demandeurs d’emploi au sein de l’association. La cheffe de culture établit le plan de culture pour l’année et passe les commandes pour les semences. Thomas, l’encadrant technique, est là pour apprendre aux salariés les bases du maraîchage : comment biner, comment identifier les légumes à récolter, etc. L’équipe compte également des accompagnatrices socio-professionnelles. La secrétaire de l’association est en charge de la facturation et du suivi des caisses. Anne-Lyse, en tant qu’attachée commerciale, s’occupe des projets de développement.

Les légumes sont distribués sur deux points de collecte. Le premier lieu de distribution est aux Jardins de la Bresle, à Bouttencourt : les salariés y préparent les commandes le matin pour l’après-midi, ou la veille pour le matin suivant. A Etalondes, l’association loue également une salle dans un magasin pour y distribuer sa production maraîchère. En moyenne, la structure distribue une trentaine de paniers chaque semaine. L’objectif de l’association est de doubler ce nombre à moyen terme. C’est pour accompagner cette croissance que l’association des Jardins de la Bresle s’est équipée de l’outil Socleo. Anne-Lyse, qui a suivi le projet et monté le site, raconte son appréhension de se retrouver face à un logiciel informatique :
 

« Ça a été un défi au démarrage, mais le site est tellement facile à comprendre que je suis contente d’avoir réalisé ça. »


Accompagnée par l’équipe Socleo, elle s’est finalement prise au jeu de la conception du site. Le logiciel permet également à la secrétaire des Jardins de la Bresle d’aller plus vite au niveau de la facturation. Elle n’a plus besoin de saisir les factures à la main, ce qui représente un réel gain de temps. Les salariés en réinsertion utilisent aussi le logiciel lors de la préparation des commandes. L’association vend à la fois des paniers composés et des légumes au détail : ce n’était pas forcément facile de calculer les quantités à récolter. Anne-Lyse précise qu’avec le logiciel Socleo, la préparation est simplifiée :
 

« On édite le bon de préparation des commandes et ça roule tout seul. Pour nos salariés, c’est confortable. »
 

L’équipe des Jardins de la Bresle a reçu un très bon retour des adhérents qui commandent sur le site. Cela leur a même permis de diversifier le profil de leurs clients et d'en gagner de nouveaux.
 

« Nous avons de nouveaux adhérents plus jeunes, plus concernés par les outils de communication, ça nous apporte beaucoup. »
 

L’association utilise également le site à des fins de communication : l’équipe met en avant les autres chantiers d’insertion, publie des recettes, relaie sa page Facebook, dédie des rubriques à ses financeurs. A moyen terme, l’association des Jardins de la Bresle souhaite poursuite son activité en maraîchage bio et s’équiper de casiers automatiques pour distribuer sa production.