Les paniers de Saint-Ségal : redonner vie à des villages désertés

Les paniers de Saint-Ségal : redonner vie à des villages désertés

L'association des Paniers de Saint-Ségal a pour objectif de fournir un service d'alimentation de qualité et de proximité dans des villages économiquement désertés, en l'occurrence le village de Saint-Ségal.

Il existe des villes économiquement désertées et les habitants sont alors dépourvus de système de distribution alimentaire simple et de proximité. C'est dans l’un de ces espaces que l'association Les Paniers de Saint Ségal s'insère en mettant en place un système de drive. Sa volonté est de rendre accessible une alimentation de qualité en circuit court, tout en conservant le pouvoir d'achat des consommateurs. Cette dernière condition passe par des accords avec les producteurs qui ne vendent pas leurs produits plus cher que les tarifs qu'ils proposent aux supermarchés, par exemple.

 

L'association a débuté avec 7 producteurs fondateurs et Gwenaëlle qui les accompagne de façon bénévole sur la gestion du projet, la réalisation concrète des actions et sur l'utilisation du logiciel Socleo. Suite à la naissance des Paniers de Saint Ségal, elle décide même de créer sa propre entreprise de conseil et d'accompagnement. Son objectif est de proposer des systèmes de paniers un peu partout dans le Finistère.

 

L'idée des Paniers de Saint-Ségal est née en février 2021 et l'association a officiellement été créée en juin 2021. La première distribution de paniers, datant de septembre 2021, a été rendue possible grâce à la mairie qui met gracieusement à disposition de l'association un local. Aujourd'hui, le groupement distribue environ 45 paniers par semaine pour un panier moyen de 43€, ce qui dépasse ses attentes. En effet, le plan prévisionnel prévoyait uniquement 30 paniers, avec un panier moyen de 30 €. C'est une telle réussite qu'aujourd'hui, certains clients ne vont plus dans les grandes surfaces que pour les produits ménagers. Ainsi, l'offre de l'association qui se voulait être une offre complémentaire est pour certains devenu leur principale source d'achat alimentaire.

 

Les 20 producteurs que compte maintenant l'association proposent des produits de saison, produits dans le respect de l'environnement et du bien-être des animaux. Les clients peuvent venir chercher leurs produits dans le local tous les mardis. Un service de livraison à domicile est également proposé pour les personnes handicapées, en situation d'isolement social ou trop âgées. Les Paniers de Saint-Ségal ont tellement de succès que c'est aujourd'hui des restaurateurs et des collectivités qui commandent parfois les produits.

 

Lors de la création du projet, Gwenaëlle a étudié différentes solutions logicielles afin de trouver l’outil qui correspondrait le mieux à leur besoin. Elle a donc réalisé des études de marché et a présenté les différentes solutions en Assemblée Générale.

 

"Le vote pour Socleo a été unanime ", se souvient Gwenaëlle.

 

Lors de la formation à l'utilisation du logiciel, elle a apprécié avoir beaucoup d'autonomie tout en ayant un cadre de travail avec un fil conducteur et des sessions de travail par thème. Au quotidien, tous les producteurs utilisent Socleo pour modifier leurs produits ou les commandes si besoin, ce qui se fait sans encombre. La fonctionnalité de publication de recettes est plébiscitée par les clients et ils ont également mis en place une rubrique sur leur site web reprenant les articles de presse. Ce qui ressort pour eux est le "service après-vente", comme le dit Gwenaëlle. En effet, ils apprécient la réactivité et l'efficacité de l'équipe Socleo mais également l'aide en ligne fournie, ainsi que les évolutions fonctionnelles constantes.
 

"C'est hyper fonctionnel et hyper intuitif. "
 

Socleo permet également de gérer la commission récupérée par l'association, celle-ci étant reversée à des associations. En octobre 2021, Les Paniers de Saint-Ségal a ainsi reversé la totalité de sa commission à une association venant en aide aux personnes atteintes d'un cancer du sein. L'engagement économique de l'association a également des impacts insoupçonnés sur la vie des villages. En l'occurrence depuis qu'elle existe, cela a donné envie à une coiffeuse de s'installer à Saint-Ségal.

 

"Créer de l'alimentaire, c'est recréer de la vie dans les villages", résume Gwenaëlle.

 

Au-delà de la partie alimentaire, leur association se veut dynamique et organise des moments de dégustation, mais aussi des évènements comme des ateliers de taille de rosiers ou des ateliers "bien-être dans son alimentation" avec une naturopathe.
 

L'important après le succès de ce démarrage va être de pérenniser le modèle économique. Aujourd'hui, il s'agit de garantir aux producteurs la meilleure rémunération possible sans faire baisser le pouvoir d'achat des clients, il faut donc faire des économies partout ailleurs. Ainsi, le projet ne se base que sur la volonté humaine et sur du bénévolat actif car il n'y a pas de salarié. A terme, la création d'emploi est un véritable objectif afin de permettre de structurer la force de l'association. De plus, la mairie de Saint-Ségal apporte un soutien indéniable grâce au local et aux subventions allouées.